Où manger à Édimbourg

Où manger à Édimbourg

Bien que la gastronomie écossaise possède quelques plats en commun avec la cuisine anglaise, en Écosse il existe une grande variété de recettes typiques et d’autres plats d’influence étrangère, surtout française.

Les plats écossais sont très bourratifs et il est peu probable que vous ayez encore faim, surtout après les interminables petits déjeuners proposés dans la plupart des hôtels.

Plats typiques

Il est toujours utile d’emporter avec soi une petite liste de plats typiques de la ville que l’on visite, au cas où on ne comprendrait pas les ingrédients utilisés. Voici une liste de quelques plats typiques d’Édimbourg :

  • Haddock : Une espèce de colin.
  • Kipper : Hareng fumé.
  • Neeps and tatties : Soupe de navets et pomme de terre.
  • Cock-a-leekie : Soupe de poireaux, pommes de terre, bouillon de poulet et beurre.
  • Scotch broth : Soupe d’agneau et de légumes.
  • Partan bree : Soupe de fruits de mer. 
  • Cullen Skink : Soupe de poisson fumé, de pommes de terre et d’oignon.
  • Stovies : Salade de pomme de terre et d’oignon.
  • Grouse : Caille.
  • Porridge : Bouillie de flocons d’avoine.
  • Oatcakes : Biscuits d’avoine.
  • Shortbreads : Biscuits au beurre.
  • Dundee cake : Gâteau aux fruits secs.
  • Cranachan : Crème fouettée, flocons d’avoine et coulis de framboises.

Haggis

Le haggis est l’un des plats typiques les plus populaires d’Édimbourg, et en tant que tel, nous nous devons de créer une section différente pour expliquer sa recette controversée.

Il s’agit d’un plat très assaisonné avec une saveur très prononcée, dont les ingrédients principaux sont le foie, le cœur et les poumons de la brebis ou du mouton, le tout renfermé dans la poche de l’estomac et cuit pendant plusieurs heures. 

Bien que les Écossais aiment manger ce plat n’importe quel jour à n’importe quelle heure (même au petit déjeuner), il est typique de le consommer le 25 janvier, durant le célèbre Souper de Burns, célébré en honneur du poète écossais Robert Burns.

Le haggis était à l’origine un plat consommé par les familles pauvres qui profitaient des parties de l’animal dont personne ne voulait. Aujourd’hui, il est rare de trouver un restaurant qui n’affiche pas de haggis à sa carte.

Un large éventail de possibilités

Les prix affichés dans les restaurants d’Édimbourg ne sont pas des plus accessibles, mais en fonction du budget de chacun, il sera toujours possible de trouver l’option la plus appropriée.

Étant donné que les principaux musées et points d’intérêt ferment entre 17h00 et 18h00, nous vous recommandons de gagner du temps à l’heure du déjeuner en achetant un kébab, un sandwich ou encore de « Fish and chips ».

À l’heure du dîner, lorsque le ciel s’assombrit et que l’air commence à se rafraîchir, il s’agit du moment parfait pour s’attabler dans un bon restaurant et se reposer, tout en dégustant quelques spécialités écossaises. Selon le type de restaurant que vous choisirez, les prix peuvent fortement varier, mais les plats principaux coûtent normalement entre 10 et 15 livres.

Horaires

Dans la plupart des villes européennes, le déjeuner et le dîner sont servis plus tôt que dans les pays latins comme l’Espagne. Édimbourg fait partie des villes où l’on sert tôt les repas, entre 12h00 et 14h00 environ pour le déjeuner et à partir de 18h00 pour le dîner. À partir de 20h30, il devient difficile de trouver des cuisines qui soient encore ouvertes dans la plupart des lieux.

Toutefois, habitués au tourisme, certains restaurants et pubs des rues les plus importantes ferment leur cuisine plus tard. Vous n’aurez donc aucun mal à dîner à un horaire plus tardif.

Zones

Même s’il est possible de trouver des établissements de fast food dans n’importe quelle zone de la ville, certains quartiers sont particulièrement intéressants comme la partie supérieure de la Royal Mile et de Princes Street, ainsi que la tranquille et charmante Rose Street.

Conseils pratiques

Dans la plupart des pubs, vous pourrez attendre assis à une table que l’on vous serve, mais cela n’arrivera probablement jamais. Dans ce type d’établissements, la nourriture et les boissons sont généralement servies au bar et vous devez les payer avant que l’on vous les serve.

Les bières sont le plus souvent servies dans des pintes, si vous souhaitez boire juste un demi, vous devrez le spécifier au serveur. Une demi pinte se dit « half  pint » en anglais.

En Écosse, il est mal vu de mélanger le whisky puisqu’il est normalement servi seul et sans glaçon. Au mieux, on vous le mélangera parfois avec un peu d’eau.