Calton Hill

Les monuments et la vue depuis les hauteurs de la colline de Calton Hill sont magnifique. Il est recommandé de monter de jour comme de nuit pour pouvoir admirer la ville d'Édimbourg dans toute sa splendeur.

Calton Hill est une colline située à l'est de la Nouvelle Ville d'Édimbourg, là où se termine Princes Street. Sur cette colline se trouvent divers monuments pour lesquels Calton Hill a reçu le surnom d’« Athènes du nord ».

Monument National

Situé non loin du Nelson Monument, le Monument National (National Monument) a été créé en hommage aux morts des Guerres Napoléoniennes, mais ce dernier n’a jamais été terminé par manque de fonds.

Bien que le projet ambitieux ne compte que douze colonnes, son air grandiose ressemble fort au style adopté par le Parthénon d’Athènes. Même si les Édimbourgeois l’ont appelé dans un premier temps « la honte d’Édimbourg », aujourd’hui il s’agit de vestiges très appréciés.

Observatoire de la ville

L’observatoire astronomique de Calton Hill a débuté son histoire en tant que modeste observatoire de Thomas Short, père de Maria Theresa Short, celle-là même qui a créé la Chambre Noire au même endroit.

Après de nombreux changements et diverses reconstructions, les beaux édifices de l’observatoire ont continué à faire partie de la « petite Athènes », érigés sur la colline de Calton Hill.

Nelson Monument

Construit entre 1807 et 1815, le Nelson Monument a été érigé en l’honneur du Vice-Amiral Nelson après sa victoire et sa mort dans la Bataille de Trafalgar.

En 1853, une boule du temps a été installée à l’étage de la tour pour indiquer aux marins lorsqu’il était une heure de l’après-midi, tout comme le "Coup de Canon de treize heures" du Château d’Édimbourg.

Après avoir monté les 170 marches de la tour, vous pourrez observer la ville depuis le point le plus haut, mais en réalité, la vue ressemble fort à celle que l’on obtient du haut de la colline.

Festival du Feu de Beltane (Beltane Fire Festival)

La nuit du 30 avril, des milliers de personnes s’emparent de la colline de Calton Hill pour célébrer l’un des festivals les plus importants de la ville, le Festival du Feu de Beltane.

Cette nuit-là sont célébrées l’arrivée du printemps et la fertilité de la terre et des animaux. C’est le feu qui est mis à l’honneur ce soir-là, où des milliers de personnes représentant différents personnages dansent autour du feu, au rythme des tambours qui retentissent sans relâche.